• Début du 20ème siècle

    Suite à un congrès de la Mutualité Française à Lorient concernant l’épidémie de tuberculose sur le territoire français, les mutualistes décident de construire un préventorium dans le pays de Lorient. Le site de Kerpape est choisi du fait de ses vertus curatives marines.
  • Début des années 20

    Le Sanatorium de Kerpape jouit d’une certaine notoriété, grâce aux traitements appliqués à ses patients.
  • 1942

    Les bombardements allemands sur la base maritime de Lorient et leur occupation aux alentours rendent la situation au Sanatorium de Kerpape difficile. En août cette même année, l’établissement déménage à Lamotte-Beuvron dans le Loir-et-Cher. Les patients réintégreront le site de Kerpape à la fin de la guerre.
  • 19 décembre 1959 

    Suite à la diminution rapide des cas de tuberculose, la Commission Administrative valide le projet de reconversion du Sanatorium en Centre de Rééducation.
  • 10 avril 1960

    Un plan de travaux est proposé et prévoit la construction d’un pavillon hospitalier pour enfant et des locaux scolaires. Ce plan de travaux comprend également la construction d’un Centre de Rééducation équipé principalement d’une piscine d’eau de mer chauffée, d’un gymnase, de salles de kinésithérapie, d’ergothérapie, de radiologie…
  • 1973

    Création du service de suite dédié à l’accompagnement de la préparation à la sortie et de l’insertion socio-professionnelle (aujourd’hui le Service de Réadaptation et Insertion Sociale et Professionnelle) et d’une auto-école intégrée dans l’établissement.
  • 1975-1977

    Agrandissement des ateliers d’orthopédie et création d’un ensemble paramédical. Reconstruction du bâtiment d’hospitalisation avec l’intégration d’un bloc opératoire, d’une pharmacie et de cinq salles de classe.
  • 1978

    Disparition du bloc chirurgical.
  • 1981

    Création du laboratoire électronique intégré avec l’embauche de 2 ingénieurs. Contribution à la création de la conduite mini-manche avec les Société KEMPF.
  • 1988

    Inauguration de PREMUTAM dont la mission est de permettre à des personnes âgées et/ou handicapées un retour à domicile après hospitalisation, ou un maintien en améliorant leur autonomie de vie quotidienne. PREMUTAM dispose d’un simulateur de logement, afin de travailler avec le patient sur des modifications architecturales précises, personnalisées, avant d’effectuer des travaux à domicile pour organiser sa sortie de l’établissement.
  • 1992

    Adhésion à l’association Comète Grand Ouest, aujourd’hui dénommée Comète France.
  • 2000

    Mise en place de la première plateforme d’accès à la formation à distance intégrée dans un centre de rééducation, en partenariat avec le Conseil Régional de Bretagne (dispositif EMPP : Espace de Mobilisation Professionnelle Précoce).
  • 2010

    Création d’appartements de transition domotisés et partenariat avec la CAPEB, afin de former les artisans aux différents aménagements de l’habitat et de leur permettre d’avoir une meilleure compréhension des pathologies et des droits des personnes en situation de handicap (Appartements Tremplins).
  • 2010-2015

    Construction d’un nouveau plateau de rééducation pédiatrique, à proximité des services d’hospitalisation.
  • 2012

    Le Centre de Kerpape est reconnu comme Centre Expert par le CNR Santé (aujourd’hui dénommé France Silver Economie).
  • 2012-2013

    Création de la première Equipe Mobile de Médecine Physique et de Réadaptation sur le territoire de santé.
  • 2016

    Le Conseil d’Administration de la Mutualité Française Finistère-Morbihan vote la création d’un Fonds de Dotation, afin de renforcer l’innovation et la recherche à Kerpape.

soutenez notre action