Nos actions à l’international

Le centre de Kerpape a pour ambition de participer activement à l’amélioration des soins prodigués aux personnes en situation de handicap. Une démarche qui nous a permis, au fil des projets finalisés, de nous forger une véritable réputation au niveau national. Et également à l’échelle internationale.

En effet, la prise en charge globale et qualitative du handicap n’est pas uniquement un cap à atteindre sur notre territoire. A travers le monde, il est nécessaire que toute personne puisse profiter des innovations technologiques, en ayant accès à des techniques d’accompagnement toujours plus personnalisées.

D’où notre participation, depuis de nombreuses années, à des projets de coopérations internationales, afin de contribuer au développement sanitaire et social, grâce à notre expertise dans ce domaine. Ainsi, nous avons pu accueillir des délégations dans notre établissement, afin de leur permettre de visiter nos installations et s’inspirer de nos modes organisationnels des soins et d’accompagnement du projet d’insertion de nos patients, tout en dialoguant avec elles sur les possibles actions sanitaires et sociales à mener en direction des personnes en situation de handicap selon l’organisation des soins dans leur pays.

De même, dans une perspective de « filières de soins », nous avons pu former des équipes soignantes intervenant dans des établissements de rééducation. Une démarche participative qui nécessite néanmoins une prise en compte réelle du traitement du handicap au sein de chaque pays concerné. Et ce, sur le plan politique et social.

De nombreux projets peuvent ainsi être abordés :

  • Action en Azerbaidjan, où nous avons mené, en collaboration avec Expertise France, une mission d’audit pour envisager la mise en place d’une législation Handicap
  • Réception d’une délégation japonaise, afin d’évoquer avec elle notre modèle de prise en charge du handicap et leur présenter nos équipements
  • Réception en provenance du Sénégal de professionnels du secteur, dans le but de les former
  • Participation dans le projet de création de centres de rééducation de référence, en Chine et au Maroc
  • Collaboration afin d’apporter notre aide à la réorganisation du centre de Sarafand, au Liban
  • Rencontre avec les représentants du Ministère camerounais de la Santé
  • Echange, avec des professionnels roumains, sur la prise en charge des blessés médullaires
  • Formation d’équipes néo-calédoniennes, dans le cadre des Accords Matignon

soutenez notre action